2017 – Concert Pentecôte

Montmiral, 04 juin 2017

Eurochor a une fois de plus la joie de faire vibrer l’oreille et l’âme de nombreux auditeurs.
Des chants français, anglais, allemands retentissent avec puissance et conviction devant une salle comble de plus de 300 personnes.
Mais comment sont reçus et perçus ces messages portés par la voix? Une choriste s’est glissée dans l’auditoire pour recueillir les propos d’un spectateur venu pour la première fois…

« Quand on vous écoute chanter on ressent immédiatement, dès les premières notes, quelque chose de spécial… commence Patrice V., consultant dans l’audiovisuel. Ce que l’on ressent, c’est que vos visages s’éclairent et transmettent leur lumière au public. Comment se fait-il que l’on ressente cela? S’interroge-t-il ensuite. Cela vient-il juste de vos sourires ? Ou bien de la musique jouée par l’orchestre ? Ou encore des paroles que l’on peut lire sur le mur? Au fur et à mesure de l’écoute, on se rend compte que c’est tout cela, affirme-t-il, à quoi s’ajoute l’intention de transmettre quelque chose, une intention d’amour. Quand on voit vos visages s’éclairer, les yeux rivés sur votre chef de chœur – avec lequel vous êtes en confiance, cela se remarque -, on voit cette joie qui vous anime, et le sentiment que vous voulez donner tout ce que vous avez. Et c’est cette intention-là qui frappe le plus quand on vous écoute. Et c’est ça qui fait que c’est formidable. »

« Pour nous en tant que parents de jeunes adultes étudiants ou jeunes professionnels, poursuit-il, nous réalisons que le monde dans lequel vous évoluez et allez vivre est beaucoup plus compliqué et stressant que le nôtre. On a une vision un peu triste de ce qui est offert à nos jeunes, et on se sent un peu coupable et responsable, confie-t-il. Or, voir une jeunesse chanter, heureuse, et voir que vous êtes capables de dire des belles choses, de les faire vôtres et de nous les transmettre, ça nous fait un bien fou. Ça nous rassure, même. Ça nous fait aller mieux. »

Merci à Patrice et à son épouse Gabrielle d’avoir fait 3h de route aller/retour pour venir passer la soirée avec nous, et merci tout spécialement d’avoir accepté de nous livrer ces impressions ! Nous sommes heureux que vous ayez apprécié ce concert !

Au cours de l’échange, Patrice ajoute : « comment la personne qui vous dirige arrive-t-elle à vous unir ainsi dans le chant ? Tous parmi vous ne sont pas des professionnels. Pourtant vous chantez juste, dans le respect des règles de la musique et en sachant produire des nuances forte/pianissimo, en passant la main à un pupitre ou à un autre. Comment un seul homme, et peut-être n’en est-ce pas un seul d’ailleurs, arrive-t-il à vous transmettre ce savoir, de manière à ce que vous arriviez à communiquer une intention ? Cela est pour moi extraordinaire… » Patrice a également noté le soutien et l’investissement de nombreuses personnes envers les choristes et musiciens : « Ce que l’on reçoit, et qui est si émouvant, provient en partie de vous, en partie des paroles, en partie de votre dirigeant, et en partie de tous ceux qui vous soutiennent : parents, famille, amis, professeurs », commente-t-il avec justesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *